LE PRINCIPE DE DIGNITÉ : UN PRINCIPE UNIVERSEL DE PORTÉE LIMITÉE

Auteurs

  • MATHIEU Bertrand

DOI:

https://doi.org/10.54695/jib.31.04.4658

Mots-clés:

Dignité

Résumé

Au plan international, comme dans de nombreux textes nationaux, la dignité humaine est de manière récurrente invoquée comme la référence cardinale en matière de bioéthique. En réalité ce principe présente des caractéristiques juridiques particulières liées à sa double nature de principe objectif et de principe subjectif. Cependant, en tant qu’il constitue, dans sa dimension objective, un obstacle à l’instrumentalisation de l’humain, il semble parfois présenter un caractère incantatoire et rhétorique. En ce sens la conception des droits fondamentaux organisée exclusivement à partir de la liberté d’un individu autocentré s’avère moins protectrice que le principe de dignité en tant qu’il fonde des interdits.

Publiée

2020-10-01

Comment citer

Bertrand, . M. (2020). LE PRINCIPE DE DIGNITÉ : UN PRINCIPE UNIVERSEL DE PORTÉE LIMITÉE. Journal International De bioéthique Et d’éthique Des Sciences, 31(04). https://doi.org/10.54695/jib.31.04.4658

Numéro

Rubrique

Articles

Similar Articles

1 2 3 4 5 > >> 

You may also start an advanced similarity search for this article.