Éthique des publications

Il est nécessaire de s'accorder sur des normes de comportement éthique attendues pour toutes les parties impliquées dans l'acte de publication : l'auteur, le rédacteur en chef du journal, le réviseur par les pairs et l'éditeur.

 

Décisions de publication

Le rédacteur en chef de la Revue de Gestion des Ressources Humaines sera responsable de décider quels articles soumis au journal seront publiés. Le rédacteur en chef peut être guidé par les politiques du conseil éditorial de la Revue et contraint par les exigences légales en vigueur concernant la violation du droit d'auteur et le plagiat. Le rédacteur peut consulter d'autres rédacteurs ou réviseurs dans la prise de cette décision.

 

Jeu équitable

Un rédacteur évaluera les manuscrits pour leur contenu intellectuel sans tenir compte de la race, du genre, de l'orientation sexuelle, de la croyance religieuse, de l'origine ethnique, de la citoyenneté ou de la philosophie politique des auteurs.

 

Confidentialité

Le rédacteur et le personnel éditorial de la Revue de Gestion des Ressources Humaines ne divulgueront aucune information concernant un manuscrit soumis à quiconque autre que l'auteur correspondant, les réviseurs, les réviseurs potentiels, d'autres conseillers éditoriaux et l'éditeur, le cas échéant.

 

Divulgation et conflits d'Intérêts

Les matériaux non publiés divulgués dans un manuscrit soumis ne seront pas utilisés dans les recherches d'un conseil éditorial ou d'un rédacteur sans le consentement écrit de l'auteur.

Les informations privilégiées ou les idées obtenues grâce à l'évaluation par les pairs doivent être gardées confidentielles et ne pas être utilisées à des fins personnelles. Les réviseurs ne doivent pas considérer les manuscrits dans lesquels ils ont des conflits d'intérêts résultant de relations compétitives, collaboratives ou autres relations ou connexions avec les auteurs, les entreprises ou les institutions liées aux articles.

 

Devoirs des réviseurs

Contribution aux décisions éditoriales

L'évaluation par les pairs aide le rédacteur à prendre des décisions éditoriales et, par les communications éditoriales avec l'auteur, peut également aider l'auteur à améliorer le document.

 

Rapidité

Tout réviseur sélectionné qui se sent incompétent pour évaluer la recherche rapportée dans un manuscrit ou sait que son examen rapide sera impossible doit en informer le rédacteur et se récuser du processus de révision.

 

Confidentialité

Tout manuscrit reçu pour révision doit être traité comme un document confidentiel. Ils ne doivent pas être montrés ou discutés avec d'autres personnes, sauf autorisation du rédacteur.

 

Normes d'objectivité

Les révisions doivent être effectuées de manière objective. La critique personnelle de l'auteur est inappropriée. Les réviseurs doivent exprimer clairement leurs opinions avec des arguments à l'appui.

 

Reconnaissance des sources

Les réviseurs doivent identifier les travaux publiés pertinents qui n'ont pas été cités par les auteurs. Toute déclaration, indiquant qu'une observation, dérivation ou argument a été signalé précédemment, devrait être accompagnée de la citation pertinente. Un réviseur doit également attirer l'attention du rédacteur sur toute similitude substantielle ou chevauchement entre le manuscrit en examen et tout autre document publié dont ils ont une connaissance personnelle.

 

RESPONSABILITÉS DE L'AUTEUR

Responsabilités de l'auteur correspondant

L'auteur correspondant (soumettant) est seul responsable de communiquer avec la Revue de Gestion des Ressources Humaines et de gérer la communication entre les co-auteurs. Avant la soumission, l'auteur correspondant s'assure que tous les auteurs sont inclus dans la liste des auteurs, que son ordre a été convenu par tous les auteurs et que tous les auteurs sont conscients que le document a été soumis.

Après acceptation, l'épreuve est envoyée à l'auteur correspondant, qui traite avec la Revue de Gestion des Ressources Humaines au nom de tous les co-auteurs ; la Revue de Gestion des Ressources Humaines ne corrigera pas nécessairement les erreurs après publication si elles résultent d'erreurs présentes sur une épreuve qui n'a pas été montrée aux co-auteurs avant publication. L'auteur correspondant est responsable de l'exactitude de tout le contenu de l'épreuve, en particulier que les noms des co-auteurs sont présents et correctement orthographiés, et que les adresses et affiliations sont actuelles.

 

Processus confidentiel

La Revue de Gestion des Ressources Humaines traite le manuscrit soumis et toute communication avec les auteurs et les réviseurs de manière confidentielle. Les auteurs doivent également traiter la communication avec la Revue de manière confidentielle : la correspondance avec la Revue, les rapports des réviseurs et autres matériels confidentiels ne doivent pas être publiés sur un site Web ou autrement rendus publics sans autorisation préalable du bureau éditorial, que la soumission soit finalement publiée ou non.

 

Normes de rapport

Les auteurs de rapports de recherche originale doivent présenter un compte-rendu précis du travail effectué ainsi qu'une discussion objective de son importance. Les données sous-jacentes doivent être représentées avec précision dans le document. Un document doit contenir suffisamment de détails et de références pour permettre à d'autres de reproduire le travail. Les déclarations frauduleuses ou sciemment inexactes constituent un comportement contraire à l'éthique et sont inacceptables.

 

Accès aux données et conservation

On demande aux auteurs de fournir les données brutes en lien avec un article pour examen éditorial, et ils doivent être prêts à fournir un accès public à de telles données (conformément à la Déclaration ALPSP-STM sur les Données et les Bases de Données), si cela est praticable, et doivent, en tout cas, être prêts à conserver de telles données pendant un temps raisonnable après publication.

 

Originalité et plagiat

Les auteurs doivent s'assurer qu'ils ont écrit des œuvres entièrement originales et, si les auteurs ont utilisé les travaux et/ou les mots d'autres personnes, cela a été correctement cité ou cité.

 

Publication multiple, redondante ou concurrente

Un auteur ne devrait pas, en général, publier des manuscrits décrivant essentiellement la même recherche dans d'autres revues que la Revue de Gestion des Ressources Humaines. Soumettre le même manuscrit à plus d'une revue simultanément constitue un comportement de publication contraire à l'éthique et est inacceptable.

 

Reconnaissance des sources

Une reconnaissance appropriée du travail des autres doit toujours être donnée. Les auteurs doivent citer les publications qui ont été influentes dans la détermination de la nature du travail rapporté.

 

Auteurs du papier

L'auteur doit être limité à ceux qui ont apporté une contribution significative à la conception, la conception, l'exécution ou l'interprétation de l'étude rapportée. Tous ceux qui ont apporté des contributions significatives doivent être répertoriés comme co-auteurs. Lorsqu'il y a d'autres personnes qui ont participé à certains aspects substantiels du projet de recherche, elles doivent être reconnues ou répertoriées comme contributeurs.

L'auteur correspondant doit s'assurer que tous les co-auteurs appropriés et aucun co-auteur inapproprié ne sont inclus dans le document et que tous les co-auteurs ont vu et approuvé la version finale du document et ont accepté sa soumission pour publication.

Dangers et Sujets Humains ou Animaux.

Si le travail implique des produits chimiques, des procédures ou des équipements qui présentent des dangers inhabituels inhérents à leur utilisation, l'auteur doit clairement identifier ceux-ci dans le manuscrit.

 

Divulgation et conflits d'Intérêts

Tous les auteurs doivent déclarer dans leur manuscrit tout conflit d'intérêts financier ou autre substantiel qui pourrait être interprété comme influençant les résultats ou l'interprétation de leur manuscrit. Toutes les sources de soutien financier pour le projet doivent être divulguées.

 

Erreurs fondamentales dans les travaux publiés

Lorsqu'un auteur découvre une erreur significative ou une inexactitude dans son propre travail publié, il est de l'obligation de l'auteur d'en informer rapidement le rédacteur en chef du journal ou l'éditeur et de coopérer avec le rédacteur pour rétracter ou corriger le papier.

 

Suggestions de réviseurs

Les auteurs sont invités à suggérer des réviseurs indépendants appropriés lorsqu'ils soumettent leurs manuscrits, mais ces suggestions peuvent ne pas être utilisées par le bureau éditorial. Les auteurs peuvent également demander que la Revue de Gestion des Ressources Humaines exclue quelques personnes ou laboratoires (généralement pas plus de deux). Le bureau éditorial considère ces demandes d'exclusion de manière bienveillante et les honore généralement, mais la décision du membre du comité éditorial sur le choix des réviseurs est définitive.

 

Politiques de correction et de rétraction

RoPress s'engage à préserver l'intégrité de la littérature et publie des Errata, des Expressions de Préoccupations ou des Avis de Rétraction en fonction de la situation et conformément aux Directives de Rétraction de COPE. Dans tous les cas, ces avis sont liés à l'article original.

Plus d'informations sur les politiques de la Revue et l'éthique de publication peuvent être trouvées ici : À propos de la Revue.

Des informations sur les Directives de Rétraction de COPE peuvent être trouvées ici : Directives de Rétraction.

Adhésion / Directives COPE

La Revue de Gestion des Ressources Humaines suit les directives du Comité d'Éthique de Publication (COPE). Le journal prend la responsabilité d'appliquer une évaluation par les pairs rigoureuse ainsi que des politiques et normes éthiques strictes pour s'assurer d'ajouter des travaux scientifiques de haute qualité dans le domaine de la publication académique. Malheureusement, des cas de plagiat, de falsification de données, de crédit d'auteur inapproprié, et autres, peuvent survenir. La Revue de Gestion des Ressources Humaines prend ces problèmes d'éthique de publication très au sérieux et nos éditeurs sont formés à procéder dans de tels cas avec une politique de tolérance zéro. Pour vérifier l'originalité du contenu soumis à nos journaux, nous utilisons iThenticate pour comparer les soumissions avec des publications antérieures.

 

Méthode de sauvegarde / Conservation électronique utilisée

La Revue de Gestion des Ressources Humaines utilise le système LOCKSS pour créer un système d'archivage distribué parmi les bibliothèques participantes et permet à ces bibliothèques de créer des archives permanentes du journal à des fins de préservation et de restauration.