Soigner le mal par le mal : recherche-action sur la technique de l’inoculation pour limiter les résistances à un projet TI
Accès sous abonnement ou avec frais PDF (EUR 5)

Mots-clés

Inoculation, Project, IT, Resistance, Conflict, Propagation. Inoculation, Projet, TI, Résistance, Conflit, Propagation

Comment citer

Peter BOU SABA, & Régis MEISSONIER. (2020). Soigner le mal par le mal : recherche-action sur la technique de l’inoculation pour limiter les résistances à un projet TI. Systèmes d’Information Et Management, 25(03). Consulté à l’adresse https://journaleska.com/index.php/sim/article/view/5376

Résumé

La littérature académique propose un large éventail de méthodes de gestion du changement visant à identifier et réduire les résistances liées aux projets TI. Alors qu’en psychologie
et sociologie, l’originalité de la méthode de l’inoculation a su séduire chercheurs comme
praticiens, celle-ci n’a été que peu testée dans le domaine des systèmes d’information. Elle
postule que de la même manière qu’un individu peut être vacciné contre un virus, il peut
également s’autoprémunir d’influences négatives en s’exposant aux arguments avancés
par les détracteurs du projet. La réfutation, à cet effet, consiste à fournir des arguments à
l’individu pour l’aider à soutenir son attitude et à être capable de rejeter d’autres contre-argumentations à venir. Cette recherche dévoile les résultats d’une recherche-action menée
pendant 3 ans auprès d’une société de conseil au sein de laquelle l’implémentation d’un
système d’aide à la décision a été associée à de forts comportements de résistance face auxquels la technique de l’inoculation a été expérimentée pour en limiter les effets. Les résultats
tendent à confirmer la contribution de ladite méthode sur la préservation des attitudes
positives des partisans avec un effet « boomerang » relatif sur les détracteurs.

Accès sous abonnement ou avec frais PDF (EUR 5)