La dignité et Le moraLisme des vaLeurs exprimées par La Convention européenne sur La biomédeCine

Auteurs

DOI:

https://doi.org/10.54695/jib.21.04.3357

Mots-clés:

Convention sur les droits de l’homme et la biomédecine, Droit international, Dignité.

Résumé

Avec le biodroit, de nouvelles branches ont surgi de l’arbre des droits de
l’homme visant à en encourager l’extension.
L’étoufferont-elles ou peut-on espérer une certaine harmonisation, à défaut d’une
unité retrouvée ?
Mais surtout, le biodroit n’apporte-t-il pas aux droits de l’homme, dans un
contexte post-moderne, des éléments susceptibles d’en altérer substantiellement
la philosophie ?
Ainsi en est-il du primat donné par la Convention européenne de biomédecine à
des valeurs qui, comme la dignité, peuvent être retournées contre la philosophie
des droits de l’homme en adoptant la voie d’un moralisme et même parfois d’un
ordre moral retrouvé.

Publiée

2010-12-01

Comment citer

Christian Byk. (2010). La dignité et Le moraLisme des vaLeurs exprimées par La Convention européenne sur La biomédeCine. Journal International De bioéthique Et d’éthique Des Sciences, 21(04), 8. https://doi.org/10.54695/jib.21.04.3357

Numéro

Rubrique

Articles

Most read articles by the same author(s)

1 2 3 4 > >>