Management des biens communs de la connaissance :principes de conceptionet gouvernance de l’action collective
Accès sous abonnement ou avec frais PDF (EUR 5)

Mots-clés

Collective action, Shared information, Organizational design, Governance, Communal resource. Action collective, Mutualisation d’information, Ingénierie organisationnelle, Gouvernance, Ressources communes

Comment citer

Serge AMABILE, Adrien PENERANDA, & Coralie HALLER. (2018). Management des biens communs de la connaissance :principes de conceptionet gouvernance de l’action collective. Systèmes d’Information Et Management, 23(01). Consulté à l’adresse https://journaleska.com/index.php/sim/article/view/3309

Résumé

L’étude de l’action collective dans la gestion des biens communs par des communautés auto-organisées est un thème qui a suscité une littérature originale sur la gouvernance et les formes institutionnelles alternatives depuis cinq décennies. La richesse de ces dévelop-pements a été confirmée par l’attribution du Prix Nobel d’Économie 2009 à E. Ostrom. Les recherches de l’école de Bloomington d’Ostrom ont permis de découvrir plusieurs principes de conception des systèmes de ressources communes qui, lorsqu’ils sont présents, favorisent une gestion collective pérenne de ces ressources. Ces résultats ont montré leur pertinence au-delà des seuls systèmes de ressources physiques. Hess et Ostrom ont ainsi appelé la com-munauté scientifique à s’intéresser à la gestion collective des connaissances vues comme une ressource partagée. Cet article propose de répondre à cet appel en explorant les possi-bilités d’adaptation du cadre d’analyse des biens communs à des situations de coopération dans lesquelles des acteurs gèrent des informations mutualisées. La question de recherche étudiée a pour objectif de comprendre comment des individus peuvent s’auto-organiser au moyen d’institutions durables pour gérer la production et l’utilisation de connaissanc-es communes. Nous avons mené cinq études de cas en mobilisant une méthodologie de recherche qualitative. Les résultats montrent que le fonctionnement sur le long terme des collectifs auto-organisés s’inscrivant dans le cadre conceptuel d’Ostrom semble conduire à une gestion durable et efficiente de la ressource informationnelle

Accès sous abonnement ou avec frais PDF (EUR 5)