Modélisation de l'adoption du cloud computing dans les grandes collectivités publiques françaises
Accès sous abonnement ou avec frais PDF (English) (EUR 5)

Mots-clés

Cloud computing, local authorities, adoption, innovation, institution Cloud computing, collectivités locales, adoption, innovation, institution

Comment citer

Erick LEROUX, & Pierre-Charles PUPION. (2016). Modélisation de l’adoption du cloud computing dans les grandes collectivités publiques françaises. Systèmes d’Information Et Management, 20(04). Consulté à l’adresse https://journaleska.com/index.php/sim/article/view/3273

Résumé

La prolifération des offres de cloud computing touche désormais le secteur public, aussisouhaitons-nous analyser les motifs et les freins à l’adoption de ces différents systèmes decloud dans un contexte fortement institutionnalisé. Après avoir rappelé les principes desmodèles diffusionnistes et des modèles TOE et HOT-fit, l’article analyse le processus et les dé-terminants de l’adoption de l’innovation dans ce contexte public fortement institutionna-lisé où les règles de légalité et de confidentialité sont centrales. Nous construisons un modèlesynthétique explicatif de l’adoption des systèmes de cloud computing par les collectivités lo-cales. L’étude de terrain repose sur un questionnaire auquel ont répondu 61 Directeurs desServices d’information et services informatiques de grandes collectivités locales françaises.L’étude statistique permet de tester le modèle et d’identifier les principaux facteurs ou freinsd’adoption. Les résultats obtenus mettent en évidence la logique de sécurité comme centraledans les choix publics.

Accès sous abonnement ou avec frais PDF (English) (EUR 5)