LE RÔLE DE LA BIOÉTHIQUE DANS LA RÉALISATION DES DROITS DE L’HOMME AU MEXIQUE : UNE VISION D’ESPOIR ET DE VIE DURABLE POUR LES MEXICAINS

Auteurs

  • ORTEGA MARÍN Blanca Andrea

DOI:

https://doi.org/10.54695/jib.31.04.4663

Résumé

La Constitution politique des États-Unis du Mexique (CPEUM) date du 5 février 1917. Elle reconnaît que toutes les personnes bénéficient des garanties accordées par la Constitution, qui ne peuvent être restreintes ou suspendues, sauf dans certains cas et sous les conditions qu’ elle établit.
À l’occasion du centenaire de la promulgation de sa Magna Carta, le Mexique traverse une crise économique, politique, sociale et gouvernementale profonde et la perte de l’accès aux droits humains fondamentaux pour survivre.
Parmi les effets de cette situation, 44 millions de personnes sont en âge de se préparer à entrer sur le marché du travail et à investir l’économie mexicaine au cours des quatre prochaines décennies. Cependant, leur situation économique les empêche de disposer des ressources nécessaires pour accéder à une alimentation adéquate, payer des frais d’études et entrer sur le marché du travail.
Cette réalité oblige à explorer les causes possibles de cette situation et à proposer des alternatives viables qui pallient – à moyen terme – les immenses carences des Mexicains et ramènent l’espoir de voir apparaître des possibilités pour une vie durable.

Publiée

2020-10-01

Comment citer

Blanca Andrea , O. M. (2020). LE RÔLE DE LA BIOÉTHIQUE DANS LA RÉALISATION DES DROITS DE L’HOMME AU MEXIQUE : UNE VISION D’ESPOIR ET DE VIE DURABLE POUR LES MEXICAINS. Journal International De bioéthique Et d’éthique Des Sciences, 31(04). https://doi.org/10.54695/jib.31.04.4663

Numéro

Rubrique

Articles