ÉPISTÉMOLOGIE DU MARKETING DIGITAL.COMMENT BACHELARD PEUT-IL NOUS AIDER À PENSER UNE ÉPISTÉMOLOGIE DE LA RUPTURE ?

Auteurs

  • Maria MERCANTI- GUERIN Maria Mercanti-Guérin IAE Paris – Sorbonne Business School, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Mots-clés:

épistémologie, marketing digital, ruptures épistémologiques, Gaston Bachelard

Résumé

Cet article présente les principales caractéristiques de l’épistémologie pratiquée en marketing digital. Celles-ci sont analysées à la lumière des ruptures épistémologiques telles qu’elles ont été conceptualisées par Gaston Bachelard. Les points communs et divergences des épistémologies digitales face à celles du début du XXe siècle (période référence de Bachelard) sont analysés à la lumière des récents développements du marketing digital. Dans une première partie, quatre types d’épistémologies applicables à ce champ (positiviste, interprétativiste, constructiviste, interactionniste) sont présentés. Dans une seconde partie, nous proposons des principes d’action permettant au chercheur de mieux aborder la rupture épistémologique induite par le marketing digital. Des pistes et voies d’amélioration possibles permettant une construction d’une épistémologie en marketing digital sont proposées.

Publiée

2023-04-26

Comment citer

Maria MERCANTI- GUERIN. (2023). ÉPISTÉMOLOGIE DU MARKETING DIGITAL.COMMENT BACHELARD PEUT-IL NOUS AIDER À PENSER UNE ÉPISTÉMOLOGIE DE LA RUPTURE ?. COMMUNICATION & MANAGEMENT, 20(1), 31. Consulté à l’adresse https://journaleska.com/index.php/cm/article/view/8951

Numéro

Rubrique

Articles