DIGNITÉ HUMAINE ET DROIT DE LA BIOÉTHIQUE DANS LA JURISPRUDENCE DES COURS EUROPÉENNE ET INTERAMÉRICAINE DES DROITS DE L’HOMME

Auteurs

  • ROTA Marie

DOI:

https://doi.org/10.54695/jib.31.04.4659

Mots-clés:

Dignité, Aspect juridique, Cour européenne des droits de l’homme, Cour interaméricaine des droits de l’homme

Résumé

Cette contribution analyse la façon dont les Cours européenne et interaméricaine des droits de l’homme se saisissent du concept de Dignité humaine dans des affaires présentant des enjeux bioéthiques. Ne l’appréhendant pas de la même façon – « Dignité-Liberté » d’un côté « Dignité-Égalité » de l’autre – il implique des différences de solutions dans des domaines tels que celui de la définition de la personne humaine, du droit à l’autonomie personnelle, du droit à la santé ou encore du droit à un environnement sain. Cette analyse comparée permet aussi de mieux saisir les limites que peut représenter une lecture trop libérale des droits humains et de proposer des pistes d’amélioration. Elle passerait par une revalorisation de l’égale Dignité des êtres humains par la Cour européenne, grâce à différents outils pouvant être mobilisés sans qu’elle ne soit contrainte de remettre en cause les bases théoriques sur lesquelles tout son système est fondé.

Publiée

2020-10-01

Comment citer

Marie, R. (2020). DIGNITÉ HUMAINE ET DROIT DE LA BIOÉTHIQUE DANS LA JURISPRUDENCE DES COURS EUROPÉENNE ET INTERAMÉRICAINE DES DROITS DE L’HOMME. Journal International De bioéthique Et d’éthique Des Sciences, 31(04). https://doi.org/10.54695/jib.31.04.4659

Numéro

Rubrique

Articles