LIGNES DIRECTRICES DES AUTEURS

Le journal est composé de deux séries : une série gestion et une série économique. Les articles sont orientés par la rédaction vers l’une ou l’autre, en fonction de l’orientation disciplinaire des articles. Ces articles peuvent être écrits en français ou en anglais. La rédaction du Journal de Gestion et d’Économie de la Santé a établi avec les éditions ESKA un contrat lui laissant la liberté éditoriale complète dans les conditions fixées par la rentabilité du journal.

RUBRIQUES

Articles originaux

Le Journal est ouvert à toute forme de travaux : empiriques, méthodologiques et théoriques. Les articles soumis (10 000 mots maximum) sont des articles originaux, qui répondent aux exigences de rigueur méthodologique des disciplines académiques de l’économie et de la gestion.

Bilans

Les articles de cette rubrique ont pour objet de synthétiser (10 000 mots maximum) la littérature scientifique sur une thématique particulière. Ils peuvent prendre la forme d’une revue systématique de la littérature ou d’un bilan critique de la littérature.

Débats

La rubrique accueille des articles courts (2 500 mots maximum) qui expriment une opinion individuelle ou collective sur les politiques de régulation du système de santé.

GÉNÉRALITÉS

Les articles proposés ne doivent pas être ou avoir été soumis à une autre revue. Tout manuscrit, sollicité ou non, est soumis anonymement pour avis au comité de lecture, qui peut refuser l’article ou proposer les modifications qui lui paraissent nécessaires. Les lecteurs, dont l’identité ne peut être révélée aux auteurs, sont au nombre de deux et sont désignés par le comité de rédaction. Après lecture, effectuée dans un délai de 8 à 10 semaines environ, le manuscrit est refusé d’emblée ou refusé pour non-conformité aux instructions, accepté tel quel ou sous réserve de modifications. Dans ce dernier cas, les auteurs doivent renvoyer dans le mois suivant le manuscrit corrigé, accompagné d’une lettre répondant point par point à chaque remarque des lecteurs. Un changement de rubrique peut aussi être demandé aux auteurs. Pour les articles qui sont définitivement acceptés pour publication, une épreuve du texte est envoyée à l’auteur principal pour correction et renvoi à la rédaction dans les 48 heures. Les auteurs s’engagent à demander à l’éditeur l’autorisation de reproduire tout ou partie de l’article pour une autre publication.

CONSIDÉRATIONS ÉTHIQUES ET LÉGALES

Tous les textes présentés doivent obéir aux recommandations éthiques de la déclaration d’Helsinki. Toute étude prospective pouvant poser un problème d’éthique nécessite, dans le cadre de la loi Huriet, l’avis d’un Comité consultatif de protection des personnes dans la recherche biomédicale (CCPPRB). Les auteurs attestent que le texte n’a pas été publié ailleurs ni soumis simultanément à un autre journal. L’utilisation de tableaux ou de figures empruntés à une autre publication nécessite l’indication de sa provenance dans la légende et l’autorisation écrite de l’auteur et de l’éditeur.

PRÉSENTATION DES MANUSCRITS

Les articles sont à adresser en trois exemplaires au secrétariat de rédaction. Deux exemplaires ne doivent comporter sur la page de garde que les titres français et anglais et les mots-clés, afin de respecter l’anonymat.

La page de titre (première page) comportera le titre de l’article en français et en anglais, le nom du ou des auteur(s) avec l’institution et l’adresse, ainsi que l’adresse complète de l’auteur à qui seront envoyées les épreuves à corriger et toute correspondance. Le titre ne doit pas dépasser 50 caractères.

Le résumé et les mots-clés seront placés sur la deuxième page. Le résumé ne doit pas dépasser 250 mots. Il devra être rédigé en français et en anglais et indiquer clairement l’objectif, la méthode, les résultats les plus importants avec les données numériques et la conclusion de l’étude. Cette page comportera aussi une série de mots-clés (5 au maximum) en français et en anglais. 

L’article (troisième page) doit être rédigé en double interligne, recto seulement, avec une police de caractère de taille 10 ou 12 et des marges de 3 cm. Les pages doivent être numérotées en haut et à droite.

Les tableaux et figures doivent être limités au strict nécessaire. Ils doivent être fournis sur des pages indépendantes (un tableau ou une figure par page). Les figures (graphiques ou schémas) ne doivent être utilisées que lorsqu’elles sont nécessaires à la clarté de l’exposé. Toutes les figures doivent comporter une légende détaillée. Les figures sont numérotées (chiffre arabe).

Les références sont classées dans l’ordre de leur citation et seront numérotées. Le numéro dans le texte sera placé entre crochets. Les références seront rédigées selon la Convention de Vancouver :

Référence d’un article de périodique : s’il y a plus de six auteurs, seuls les trois premiers seront cités suivis de « et al. ». Le nom des auteurs (la première lettre en majuscule) est suivi des initiales des prénoms en majuscules, contiguës et sans point intercalaire, et d’une virgule. Le dernier nom est suivi d’un point. Le titre de l’article est suivi d’un point. Le nom de la revue est indiqué en abrégé selon l’Index Medicus. Il n’est pas suivi d’un point. Après le nom de la revue, l’année de publication est suivie d’un point-virgule. Puis le numéro du tome ou volume est suivi de deux points. Enfin, la première page de l’article est séparée par un tiret de la dernière page.

Exemple : Weinstein MC, Stason WB. Foundations of cost-effectiveness analysis for health and medical practices. N Eng J Med 1977;296:716-21.

Référence d’un livre : elle doit comporter dans cet ordre : le nom des auteurs, le titre du livre en italique, le numéro de l’édition (sauf si première édition), la ville de la maison d’édition, le nom de la maison d’édition, l’année de l’édition et le nombre de pages ou les pages exactes à consulter.

Exemple : Huguier M, Maisonneuve H, Benhamou C, et al. Les références. Dans : La rédaction médicale. De la thèse à l’article original. Paris: Doin Éditeurs. 1992:105-18.

Les remerciements seront individualisés sur la dernière page de l’article, qui comprend également les indications de subventions éventuellement accordées aux auteurs.